Jacques 20110001

“Jacques avait de l’or dans ses doigts d’artisan”. L’hommage de Bernard Antony

Bernard Antony, président de l’AGRIF, fondateur du Centre Charlier et de Chrétienté-Solidarité, communique :

Jacques Le Morvan a été rappelé à Dieu ce dernier samedi 16 décembre 2023.

Avec leur président Yann Baly, tous les militants du Centre Henri et André Charlier et de Chrétienté-Solidarité partagent avec moi le deuil de son épouse Colette et de leurs six enfants, tous unis dans la même prière d’espérance autour de leur frère l’abbé Louis Le Morvan de la Fraternité saint Pierre.

Jacques, comme ses deux frères Pierre et Paul, fut dans les années 1978 un des tout premiers militants de nos initiatives autour du mensuel Présent ayant un rôle essentiel dans l’organisation du Comité international des Jeux Olympiques à Moscou au pays du Goulag, lancé par nous avec notamment les journalistes Jean-Pierre Cohen, Marc Guedj, Roland Gaucher, et des grands personnages issus de la Résistance comme André Figueras, Pierre de Villemarest, le colonel Rémy.

Il fut ensuite celui qui donna pour une large part de son identité artistique et culturelle au Centre Henri et André Charlier en confectionnant ses bannières magnifiques frappées de la croix de saint Jacques de Compostelle stylisée et fleurdelysées. Elles ont illustré jusqu’à nos jours nos universités d’été et maints chapitres du pèlerinage de Chartres.

Jacques avait de l’or dans ses doigts d’artisan.

Il était fier de son identité triplement française, bretonne, catholique qu’avec le soutien de Colette, son admirable épouse, il sut transmettre à leurs six enfants.

Mentionnons enfin qu’il apporta pendant 34 ans et jusqu’à l’an dernier tout son savoir-faire et son talent de graphiste et monteur à la revue Reconquête.

Jacques y sera bien sûr largement évoqué dans le numéro à paraître au mois de janvier 2024.

Pour lui, montent vers le Ciel les prières de tous les siens et de tous ses nombreux amis.

Mais nous savons aussi que de l’Éternité dans laquelle il est désormais entré, il priera pour la continuité militante du Centre Charlier, de Chrétienté-Solidarité et aussi de l’AGRIF.

Partager